Le kit base : réduire le risque de transmission des infections lié à l’usage de drogues

par Terpan Prévention dansPrévention et sensibilisation 03/11/2021

Les usagers de drogues, en particulier les usagers de crack, sont aujourd’hui encore trop méprisés par la population et les institutions : encore évacués des Jardins d’Eole en septembre dernier, ils sont régulièrement regroupés dans le nord-est parisien et chassés sans accompagnement ou solution à long terme.

La consommation de crack est en très forte croissance ces dernières années, et les usagers sont confrontés à de multiples risques : en plus de l’addiction et de la marginalisation, les fumeurs de crack sont exposés à des risques d’infections transmissibles par le sang, tels que le VIH, l’herpès, la tuberculose, les staphylocoques ou encore les hépatites B et C. Cela est en grande partie dû aux échanges de pipes entre usagers.

C’est dans le but de limiter ces risques qu’un collectif de 7 associations, régulièrement en contact avec les usagers de drogues (AIDES, Espoir Goutte d’Or, SOS Drogues International, Charonne, La Terrasse, Gaïa et Proses), a souhaité développer un dispositif spécialement conçu pour la consommation de drogues par inhalation, comme l’est la Stéribox pour la consommation par injection.

Le collectif fit alors appel au laboratoire Terpan Prévention, acteur du secteur de la prévention contre les IST depuis 1986 et distributeur français exclusif, entre autres, du préservatif féminin So Sexy. Le laboratoire travailla durant 18 mois en collaboration étroite avec les associations, la Mission Prévention, la DGS, l’ARS et la Mairie de Paris pour lancer, en 2012, le Kit Base.

L’objectif du Kit Base est de changer les modes de consommation et de contribuer à limiter la transmission de maladies infectieuses dans le cadre de la Politique de Réduction des Risques, tout en facilitant l’accompagnement et la prise en charge des usagers.

Financé par les Pouvoirs Publics et agréé par les Autorités de Santé, une étude scientifique menée par l’INVS – l’Institut National de Veille Sanitaire – a établi dans un rapport que l’usage du Kit Base divise par 10 le risque de transmissions du VIH et de l’Hépatite C.

Les éléments du kit ne se partagent pas, y compris en couple ou avec son entourage, et les tubes ou embouts usagés sont récupérés par les lieux d’accueil.

Le Kit Base est composé de 5 éléments :

-Un petit sachet réutilisable, permettant un transport dans une poche.

-Une pipe propre en verre, peu fragile, et à faible conductibilité thermique.

-Un filtre prêt à l’emploi, fabriqué à partir d’un matériau inoffensif qui ne relâche pas de particules dangereuses. Cela permet à l’usager d’éviter d’avoir à le fabriquer lui-même et, ainsi, éviter le risque de blessures aux doigts.

-2 embouts pour la pipe en verre, à usage personnel.

-Une dosette individuelle de crème Hydramyl®, qui est une crème de soin non médicamenteuse à la fois apaisante, hydratante, et réparatrice.

Un pack de kit base par Terpan Prévention

Les accessoires sont également distribués individuellement à la demande, si besoin.

Où trouver le Kit Base ?

Il est distribué gratuitement depuis 2014 par les associations d’aides aux toxicomanes (CAARUD,CSAPA,ANPAA), que ce soit au sein de leurs locaux ou durant leurs tournées.

 

Il est disponible sur la boutique en ligne de Terpan Prévention (Kit Base)

Terpan Prévention est le premier laboratoire à avoir implanté un distributeur de Kit Base d’une grande capacité (476 kits). Ce distributeur se trouve au CA  ARUD EGO en face de la colline du crack (sous l’autoroute A1) dans le 18ème à Paris.

Les associations ainsi que Terpan Prévention réfléchissent régulièrement aux façons de faire évoluer le dispositif pour qu’il puisse améliorer la condition des consommateurs de crack.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Panier